Communiqué de Presse [30/09] Marche Bruxelles

La marche vers Bruxelles a quitté Paris où elle a été accueillie par une forte présence policière qui a tenté par tous les moyens d’occulter sa présence, en procédant à de nombreuses arrestations et autres actions disproportionnées. Malgré tout, ils n’ont pu empêcher que la présence des « Indignés » fédère le mouvement dans la capitale française en générant la rencontre de différentes organisations et collectifs. Un des meilleurs exemples en est la Rencontre Populaire de Quartiers de Saint-Denis, qui a eu lieu le samedi 24 septembre et à laquelle ont participé des commissions et des groupes de travail venant de 8 quartiers différents, des collectifs locaux et des participants de l’assemblée de la ville espagnole de Aranjuez. La coordination pour de prochaines rencontres est déjà en route.

À présent, la marche poursuit son chemin en direction de Bruxelles, sa destination finale. Elle s’est divisée en deux routes – Route 1 et Route 2 – chacune devant passer la frontière à des endroits différents pour favoriser une meilleure participation, diffusion et coordination avec les différents villages de la région. Le 6 octobre, alors en arrivées en Belgique, les deux routes se rejoindront à Mons et, ensemble, les marcheurs parcourront les derniers kilomètres jusqu’à Bruxelles.

D’autre part, les marcheurs ont exprimé la nécessité d’une coordination internationale du mouvement ; c’est pour cette raison qu’ils ont choisi Bruxelles, capitale institutionnelle de l’Union européenne, qui peut accueillir aisément cette rencontre de gens venus de tous les pays.

Pendant la semaine du 8 au 15 octobre se tiendra le Forum International Agora Bruxelles où arriveront les marches d’Espagne, France, Pays-Bas, Royaume Uni et Allemagne, soit déjà plus de 300 personnes qui sont en route. Des représentants du Sahara, de Suisse, d’Italie, de Grèce, du Portugal, d’Irlande, d’Islande, de Pologne, d’Israël, de Palestine, des États-Unis d’Amérique, du Chili, d’Argentine, du Venezuela, du Mexique ont d’ores et déjà confirmé leur participation et d’autres pays sont encore attendus. Pendant cette semaine auront lieu des forums thématiques sur toutes les places de la ville, de grandes assemblées, des assemblées d’enfants, des performances artistiques, des manifestations, des ateliers informatique et de méthodologie des assemblées.

Le 15 octobre, les peuples du monde “prendront les rues et les places”. De l’Amérique à l’Asie, de l’Afrique à l’Europe, des gens se soulèvent pour revendiquer leurs droits et demander une réelle démocratie. Le moment est venu, dans notre mouvement, de nous unir tous pour une protestation non-violente à l’échelle mondiale.

Salutations fraternelles

Marche vers Bruxelles

#marchestobrussels

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress