Une Marcheuse Indignées frappée au visage brutalement par un policier Belge

Le mercredi 12 octobre 2011, un groupe  d’une trentaine d’indigné-e-s a décidé de  prendre le siège de la banque Dexia a Bruxelles. Conformément aux principes de ce mouvement, l’occupation s’est déroulée de manière pacifique et consistait à s’asseoir dans les divans de la salle de réception, et à coller des affiches sur les vitrines qui l’entourent. Quelques minutes plus tard, des policiers en uniforne et d’autres en civil sont arrivés sur les lieux et ont poussé les indigné-e-s pour les évacuer.
Ceux-ci se sont alors dirigés vers la sortie. Ceux qui étaient à la traîne furent mis au sol, à plat ventre et menottes dans le dos. Un des policiers, en civil, qui  a négligé de s’identifier, a poussé une indignée d’origine grecque, la faisant tomber au sol, avant de lui tirer et lui arracher les cheveux pour finir en lui assénant un coup de poing dans le visage. Les indigné-e-s qui étaient à l’extérieur supportaient leurs compagnons en criant et chantant contre ces violences.
Quand toutes les personnes arrêtées étaient réunies sur le sol, en cercle, le même policier, responsable de l’agression précitée a donné un coup de pied dans le visage  de la même fille grecque, alors qu’elle était toujours menotée et sans défense, lui laissant des marques claires d’agression sur le visage.
Au bout de 20 minutes, les sept personnes ont été libérées et se sont unies dans une accolade avant de continuer leur route.

media center bruxelles
phones: spanish+english:             +32 477622191
              francais:             +32 485988828

agorabxlpress@gmail.com

#marchestobrussels

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress